Wu Xiangui/Go Kenki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wu Xiangui/Go Kenki

Message par Hanchindi le Dim 25 Mai 2008, 07:54

Pour rapprocher nos origines communes (la Chine), un petit exposé sur un personnage qui a beaucoup influencé la formation de styles modernes de karate.

Wú Xiánguì est né le 20 janvier 1887 dans la ville de Fùzhōu, province du Fùjián, Chine, au sein d’une famille nombreuse de trois filles et quatre garçons. Les raisons de l'implication du jeune Xián Guì dans les arts de combat sont liées à la protection des affaires commerciales de sa famille. C’est son oncle, Wú Sōng Mù, lui-même expert du combat, qui résolu de l'initier aux arts de combat, ainsi que ses autres frères. D'après les récentes découvertes de Tokashiki Iken, Wú Sōng Mù aurait eu parmi ses disciples un certain Xiè Chóngxiáng.
C’est ce même Xiè qui aurait enseigné à Higaonna Kanryô. Mais, dans ce cas, pourquoi Higaonna n'a-t'il pas transmis les mêmes kata que Xiè?

Une autre théorie voudrait que Wú ait appris avec Zhōu Zhĭhé, qui enseignait le Báihè-quán (

bạch hậc quyên)
/Boxe de la Grue Blanche ainsi que le Hŭ Quán

(hổ quyên)/Boxe du Tigre, technique qu’il enseigna à Uechi Kanbun. C’est de cette époque que daterait l’amitié de Wú et Uechi. Pourtant, là aussi, les deux hommes ne transmirent pas les mêmes tao/kata/thao quyên.

Après la révolution chinoise de 1911, Wú s'éxila, mais contrairement à ses compatriotes qui trouvèrent refuge sur l'île de Táiwān, occupée à cette époque par les Japonais, il émigra à Okinawa en 1912 où il épousa Yoshikawa Makato, dont il prit le nom et eut une fille. A son arrivée à Okinawa, Wú trouva un emploi comme commis dans un magasin de thé, ce n'est que quelques temps plus tard qu'il put ouvrir son propre magasin, dans le quartier de Higashi à Naha. La localisation de son négoce n'est pas due au hasard, le quartier de Higashi jouxte celui de Kume, où il pouvait retrouver des souvenirs de la Chine.
Ses journées étaient remplies par son commerce, qu'il faisait dans la journée et par l'enseignement du Báihè-quán /Boxe de la Grue Blanche, le soir. Ses activités commerciales lui assurant des revenus suffisants, il ne demandait qu'un œuf frais pour les frais de participation aux cours de quán-fă (

quyên thuật ).
Dans les premiers temps, seul Aniya Seishô suivait les cours de Wú. Mais le bouche-à-oreille aidant, ceux-ci connurent de plus en plus de succès.
Les entraînements avaient lieu au premier étage de son magasin et commençaient par un salut à Busaganashi, divinité des arts en général. Puis venaient divers exercices préparatoires avec instruments et le kata Happoren, qui, pour de nombreux chercheurs, serait l’ancêtre du kata Sanchin. Happoren et Chûkon étaient les deux kata au centre du cours, mais ils étaient travaillés, analysés et décortiqués sous tous leurs angles et toutes leurs possibilités. Que Wú ait centré son enseignement sur ces deux kata, ne veut pas dire qu'il n'en connaissait pas d'autres. Grâce à des styles comme le Kingai-ryû, le Tô'on-ryû et le Shitô-ryû, nous savons qu'il connaissait aussi le kata Nêpai.
Wú était connu pour sa gentillesse, sa courtoisie et sa connaissance de la médecine, il soignait lui-même ses élèves des blessures reçues lors des entraînements.
C’est lui qui introduisit Miyagi auprès de plusieurs experts, lors de son voyage en Chine.

Wú enseigna le kata Nêpai à Matayoshi Shinpô du Kingaï-ryû, à Kyoda Jûhatsu du Tô’on-ryû et à Mabuni Kenwa du Shitô-ryû qui le transmit sous le nom de Nîpaipû. Cette dernière version est sensiblement différente de la forme transmise par Wú.

Pour avoir une idée plus précise des connaissances de Wú dans les arts de combat, nous devons nous référer aux documents concernant le Kingai-ryû de la famille Matayoshi. De ses rencontres avec Wú, Matayoshi apprit Happoren, Nêpai, Kakuhô, Hakkaku Heihô shodan, nidan, sandan, Hakkaku Senshi et Hakkaku Sôtô.

Bien qu’il enseigna, il ne créa aucun style propre, mais il eut un rôle indirect et pour le moins important dans l’élaboration technique du Tô’on-ryû de Kyoda Jûhatsu et du Shitô-ryû de Mabuni Kenwa. En ce qui concerne le Gôjû-ryû de Miyagi Chôjun, le rôle de Wú fut plus théorique.

Wú Xiánguì mourut d’un cancer de l’estomac en mai 1940 sans avoir pu réaliser son rêve : retourner dans son pays.
avatar
Hanchindi
Petit Scarabée
Petit Scarabée

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 27/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wu Xiangui/Go Kenki

Message par Thuy Long le Dim 25 Mai 2008, 12:01

Merci Hanchindi pour ces textes toujours aussi passionnant, pour ma part tout au moins Heureux

Si tu ni vois pas d'inconvénient, je souhaite mettre entre parenthèse, en bleu, par exemplaire, les termes sino-vietnamien, pour ceux que je connais, utilisés en Qwan Ki Do afin que le lecteur puisse s'y retrouver plus facilement.

Moi, j'ai lu ton livre d'une traite Heureux Exclamation A quand un tome 2 Question

En plus, tu me motives pour que j'écrive le mien un jour...

____________________________________________________________________
"Montre moi comment tu pratiques, je te dirai où tu as mal."
"Pour marquer l'esprit il faut marquer le corps."
"Un truc mou entre deux trucs durs..."
"Chez nous, on bourrine en finesse..."
"La critique et la polémique nourrissent le cerveau"
"Il faut être carré pour que les choses tournent rond" (citation de MNM, hahaha)
" Brisure, retournement, fermeture serpent, doigts mortels "

www.artsmartiaux.org
http://www.youtube.com/watch?v=O1OV8XJRdjY
avatar
Thuy Long
Gros Bonnet
Gros Bonnet

Nombre de messages : 2724
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/04/2007

Caractéristiques
Grade:
Sexe:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.artsmartiaux.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wu Xiangui/Go Kenki

Message par Hanchindi le Dim 25 Mai 2008, 16:03

Vas-y mets en bleu, entre parenthèse (ou même faire des bleus aux parents de Thérèse mdr ), ce sera plus compréhensible. C'est vrai que je ne connais pas les termes sino-vietnamiens (mea culpa, maxima me coule pas mdr )

Je te mets dans la confidanse (pass'keu c'est toi, qu'c'est dimanche et y'a personne qui lit lol! ), un "tome 2" serait en préparation...
avatar
Hanchindi
Petit Scarabée
Petit Scarabée

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 27/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wu Xiangui/Go Kenki

Message par Moug ly le Dim 25 Mai 2008, 22:30

mille merci a Hanchindi de venir nous abreuver de ces connaissances (et la je parle pas de resto... siffle )je me régale de ton livre et suis aller voir ton site :tres sympas!! zen
:star: okinawa sugyo :star: http://okinawa.gojuryu.free.fr/1993.html
:bounce: et puis si notre expert Thuy Long y met aussi ses lumières...la c'est royal au bar !!!
:monkey: de beaux bouquins en perspective...j'ai déja une place pour vous dans ma bibliotheque :monkey:
avatar
Moug ly
3e Câp
3e Câp

Nombre de messages : 575
Localisation : 94
Date d'inscription : 06/06/2007

Caractéristiques
Grade: Sympathisant
Sexe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wu Xiangui/Go Kenki

Message par Thuy Long le Dim 25 Mai 2008, 22:38

houlala, moi, il faudrait que je m'y mette sérieusement pour en sortir Heureux Mais le plan est fait et la trame est là...

Mais je laisse l'histoire aux historiens Clin d\'oeil

____________________________________________________________________
"Montre moi comment tu pratiques, je te dirai où tu as mal."
"Pour marquer l'esprit il faut marquer le corps."
"Un truc mou entre deux trucs durs..."
"Chez nous, on bourrine en finesse..."
"La critique et la polémique nourrissent le cerveau"
"Il faut être carré pour que les choses tournent rond" (citation de MNM, hahaha)
" Brisure, retournement, fermeture serpent, doigts mortels "

www.artsmartiaux.org
http://www.youtube.com/watch?v=O1OV8XJRdjY
avatar
Thuy Long
Gros Bonnet
Gros Bonnet

Nombre de messages : 2724
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/04/2007

Caractéristiques
Grade:
Sexe:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.artsmartiaux.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wu Xiangui/Go Kenki

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum